j'aime le petit ami de ma meilleure copine

J'AIME LE PETIR AMI DE MA MEILLEURE COPINE 

 x_cuclove%5B1%5D

Je vous écris pour mettre en garde toutes les filles contre leur jalousie!!!

Je vis un cauchemar de solitude depuis six mois à cause du sale^plan que j'ai fait à Pauline, ma meilleure amie depuis l'école primaire.

Quand elle a rencontré Thierry, ça a été le coup de foudre. Ils sont sortis ensemble tout de suite. Au départ j'étais vraiment trés contente pour eux.

ON RIAIT DES MÊMES BLAGUES     z87qs9vb

Ma copine était trés amoureuse. Mais, petit à petit, j'ai réalisé que leur grand bonheur m'agaçait.

Je n'arrivais plus à la voir seule: finies nos grandes parties de fous rires à deux !!

Elle était toujours occupée par ses rendez-vous en tête à tête. J'ai essayé de parler avec elle, mais j'évais peur qu'elle ne me traite de jalouse et, finalment, je n'ai rien osé lui dire. Et puis, un soir, en sortant du bahut, j'ai vu Thierry qui l'attendait à la sortie. On a discuté tous les deux et là, j'ai eu un drôle de choc! On avait les mêmes gouts, on riait des mêmes blagues. Je me sentais vraiment bien avec lui. Dés que Pauline est arrivée, il est redevenu distant avec moi mais j'ai eu l'impression qu'on se plaisait tous les deux. 'A partir de ce jour, je n'ai eu qu'une idée en tête: le voir seul sans ma cpine. C'était une obsession.

Du coup, je ne refusais plus  les sorties à trois avec eux, et Puline était super heureuse, elle croyait que tout était redevenu comme avant. Alors,j'ai commencé à m'angoisser. Le soir, dans ma chambre, je réfléchissais. Rien n'est plus affreux que de se sentir coupable, aimer Thierry alors qu'il n'était pas<< à moi>> , ça risquait de gâcher à jamais mon amitié avec Pauline. Pourtant, je continuais, je le voulais à tout prix. Et, puis, pour me rassurer, je me disais que c'était presque normal: à forse d'être inséparables avec Pauline, on avait les mêmes opinions et le même look. Alors pourquoi ne pas craquer aussi sur le même mec?

'A chaque fois que je croisais Thierry, je perdais les pédales, je ne savais plus ce que je disais, je tremblais. Au bout d'un mois, j'ai compris que je finirais par me rendre malade avec cette histoire. C'était plus fort que moi, je nepouvais pas rsister. Mon coeur allait exploser si je ne lui avouais pas mon amour. Alors j'ai foncé sans chercher à comprendre......
J'ai donné rendez-vous à Thierry et je lui ai raconté un mensonge horrible sur ma copine. Elle, qu'il croyait si sage, sortait avec des tas d'autres types dés qu'il avait le dos tourné. J'en ai fait des tonnes et, à la fin, il était vraiment triste. Pour le consoler, je l'ai pris dans mes bras et on s'est embrassés. Au même moment, j'ai réalisé que je venais de faire la plus grosse bêtise de ma vie. Impossible de me regarder en face aprés ce coup dégueulasse! Mais, le lendemain, il était trop tard pour faire marche arriére. J'avais enfin ce que je voulais: Thierry était à moi.
je suis devenue une garce.... 
Mais, trés bizza, j'étais encore plus malheureuse qu'avant. Pauline a vite compris la situation, et elle n'a pas tardé à s'expliquer avec lui. Ils ont vite découvert la vérité et ils se sont réconciliés. Du jour au lendemain, je suis devenue la risée de tout le lycée, tout le monde me fuit comme la peste. Aux yeux de tous je suis devenue une garce à qui il ne faut surtout pas faire confiance. Bien entendu, d'une certaine maniére ils ont raison. D'ailleurs je ne recommencerai jamais car je pense que je paierai ce caprice toute ma vie! Aujourd'hui encore, je suis seule avec mes regrets. Alors, j'espére que mon expérience pourra servir à d'autres, j'ai tout perdu bêtement: mon amour, mais, surtout, mon amie de toujours!
 
 
 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Ouah ! Programme de fidélité

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

TOUS DEVENUS FOUS DIRECTEMENT DANS VOTRE BOITE MAIL

inscription newsleters

×